Référencement : Les Erreurs À Éviter

Une erreur répandue parmi les Webmasters est de vouloir référencer (inscrire) leur site sur des centaines voir des milliers d’annuaires et moteurs de recherche sur Internet. Ils se disent qui peut le plus peux le mieux. Et bien sachez que c’est tout simplement une perte de temps et d’argent.

Il est difficile d’imaginer que certaines sociétés arrivent à faire croire à leurs clients que cette technique fonctionne !

Votre priorité est de cibler, et de toujours cibler :

Commencer par faire référencer votre site sur les 3 moteurs de recherche les plus importants : Google, Yahoo et Bing. Google, à lui seul, représente plus de 90 % du trafic généré par les moteurs de recherche. Ensuite faites indexer votre site sur des moteurs et annuaires nationaux importants.
Inscrivez votre site sur les annuaires thématiques de qualité, et variez les sources de vos backlinks.
Inscrivez votre site manuellement sur des annuaires spécialisés, traitant du sujet de votre site.

Tenez compte de l’aspect géographique, soyez présent sur les portails ou annuaires nationaux et régionaux qui offrent une catégorie pour votre domaine d’activité

Utilisez toujours dans la description de votre site les mots-clefs que vous avez sélectionné lors du travail d’optimisation de votre site.

En ce qui concerne le référencement en général soyez toujours précis et cohérents. La pertinence est le critère numéro 1 sur lequel se fondent le succès des moteurs de recherche et les bons annuaires. Réfléchissez, ces sociétés tirent leurs profits de la publicité, leur intérêt est qu’une majorité de personnes utilisent leurs sites; et pour qu’une majorité de gens utilisent leurs sites, ils se doivent d’aider un visiteur à trouver l’information qu’il cherche. C’est leur raison de vivre.
Pensez toujours à l’utilisateur final, donnez-lui l’information qu’il cherche et vous verrez que vous éviterez la majorité des erreurs de référencements.

Manque de contenu

Il y a une règle sur Internet qui s’applique aussi au référencement : le contenu est roi ! Une page qui ne contient pas de texte est souvent mal référencée par les moteurs de recherche. En effet, les moteurs de recherche se basent entre autres sur la pertinence des textes, des titres de vos pages, des titres de chapitres et des liens-textes afin de pouvoir évaluer la cohérence d’une page web et faire coïncider son contenu avec les recherches des internautes. Si ces éléments sont absents du contenu, votre site risque de ne pas occuper la place qu’il mérite.

Splash pages

Une « splash page » est une page d’entrée de site qui présente souvent un beau contenu graphique, ou une animation Flash mais qui a comme seul contenu-texte « entrer » ou « passer l’introduction ». Elle ne présente aucun contenu-texte et oblige les visiteurs à faire un click supplémentaire pour accéder au contenu « réel » de votre site. Ce type de pages ne présente aucun intérêt, si ce n’est pour votre designer.

Utilisation de liens graphiques

Encore une fois, si un moteur de recherche lit avant tout le contenu-texte de votre site, pourquoi lui servir une navigation sous forme de liens graphiques ? Privilégiez une navigation sous forme de liens-textes, c’est une opportunité d’utiliser vos mots-clefs et de faciliter le travail d’indexation de vos pages.

Utilisation de frames

Les designers qui recourent aux « frames », utilisent plusieurs pages html pour présenter le contenu d’une seule page. Les pages avec des « frames » requièrent un travail supplémentaire d’optimisation pour une indexation correcte par les moteurs de recherche. D’autre part elles posent un probléme d’ergonomie si elles incitent un utilisateur à dérouler le contenu de chaque fenêtre au sein d’une même page. Évitez l’utilisation des « frames ».

Créer un site, l’optimiser ensuite

C’est une erreur fréquente et elle coûte cher aux entreprises. En effet de nombreuses sociétés investissent des efforts, du temps et de l’argent afin d’avoir une présence sur Internet pour finalement réaliser que leur site n’a aucune visibilité sur les moteurs de recherche. À ce moment, elles doivent entreprendre un travail d’optimisation qui nécéssite un investissement supplémentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *