Loading

wait a moment

Les différents métiers du développement informatique

Avec l’avènement de l’économique numérique, le secteur de l’informatique s’est mis à recruter fortement. S’il ne se limite pas uniquement au développement de logiciels et de solutions, cette branche est une des plus dynamiques en termes d’emploi. Cela attire donc naturellement de nombreux candidats et si vous lisez cet article c’est sans doute que vous en faites partie. Mais gardez à l’esprit qu’il existe de nombreux métiers différents dans le développement informatique. Découvrez lesquels.

Développeur informatique

C’est le poste phare dans ce secteur. Lorsqu’on évoque le développement informatique, c’est évidemment le développeur qui nous vient à l’esprit. Cet expert du code et des langages de programmation est l’artisan qui permet aux logiciels et applications de fonctionner. Il est généralement spécialiste d’un ou plusieurs langage (Python, Rubi on Rail, SQL, PHP…) et peut se spécialiser sur certains types de logiciels. Certains se positionnent comme « full stack », c’est-à-dire qu’ils sont en capacité d’intervenir de A à Z sur un projet.
Niveau emploi, c’est un métier qui recrute et les salaires sont assez alléchant, notamment pour les titulaires de Bac+5 en raison d’une pénurie de compétence sur le marché.
Les développeurs peuvent travailler dans différents types de structure : aussi bien des Mastodontes du numérique qui emploient des milliers de techniciens à la Accenture que dans des petites structures d’indépendants telle que FDI Partner.

Chef de projet

Le chef de projet est une sorte de « chef d’orchestre » du développement informatique. S’il ne code généralement pas lui-même, c’est à lui d’indiquer aux équipes techniques ce qu’elles doivent développer.
Il est responsable de l’articulation des budgets, des délais, de la qualité et du respect du cahier des charges. Il est en relation régulière avec le client final et est garant de ces différents paramètres.
Il est souvent souhaitable pour le chef de projet de disposer d’une solide culture technique en développement informatique, même si cela n’est pas obligatoire. Elle lui permettra de mieux maîtriser le périmètre de ses projets.
Par conséquent, il n’est pas rare que de nombreux chef de projet soient en réalité d’anciens développeurs qui s’écartent de l’opérationnel pour prendre en main un volet de management.
Certains ont un profil plus technique, d’autres orienté sur l’ergonomie et l’utilisabilité ou sur une approche plus commerciale.

Le data-scientist

Ça ne vous a pas échappé, nous sommes rentrés dans l’ère de la donnée. Un des secteurs au premier plan de cette révolution technique est le développement informatique. C’est en effet par le numérique qu’on gère et qu’on traite ces grandes masses de données. Des experts de l’informatique de la donnée sont au cœur de cette nouvelle tendance : les data scientists ou « scientifique de la donnée ». Ce spécialiste est capable de manipuler, d’exploiter et d’analyser des grandes masses de données pour ensuite les intégrer dans des systèmes logiciels.
La plupart des secteurs sont concernés par ce nouveau métier : immobilier, santé, marketing, sécurité…
On estime que rien qu’aux USA, en 2018 faisait face à un manque d’environ 150 000 professionnels tant ce métier est demandé.
Il semble aujourd’hui être une voie sure pour éviter le chômage.