VPN : protéger sa vie privée sur internet

VPN : protéger sa vie privée sur internet 1

Avec les nombreux scandales de données piratées qui éclatent régulièrement, les internautes sont de plus en plus nombreux à vouloir se protéger contre le pistage, la collecte de données par les navigateurs web et le piratage en général. Pour ce faire, l’utilisation du VPN par exemple permet de protéger les flux de données qui transitent par sa connexion, chez soi ou sur son smartphone, rendant le contenu littéralement invisible aux yeux d’un espion informatique. Si certains pays comme l’Iran ou la Chine ont interdit le recours au VPN, il reste légal dans de nombreux autres pays. Zoom sur ce système de protection !

Le fonctionnement d’un VPN

Un VPN, virtual private network ou réseau privé virtuel en français, est une technologie qui permet d’établir une connexion sécurisée ou « tunnel ». Elle vous met en liaison avec un autre serveur local, que vous allez utiliser lors de votre connexion à internet au lieu de passer par votre serveur habituel, celui de votre fournisseur d’accès au web : plus aucune information n’est visible, ni par lui ni par n’importe quelle personne qui se « brancherait » depuis l’extérieur sur votre flux de données.

Grâce à ce fonctionnement, le VPN est très utilisé pour sécuriser ses données en protégeant l’historique de navigation, les transactions financières, les discussions sur internet, etc. Mais puisqu’elles permettent de dissimuler son identité numérique, certains utilisateurs se servent de ces technologies VPN pour passer outre une censure, comme la restriction géographique mise en place par la Chine par exemple. Le système d’encodage cache en effet les détails de votre connexion, comme votre localisation géographique.

Les utilisateurs se servent du VPN pour ces deux raisons, tant pour protéger leur vie privée que pour accéder à des contenus proposés dans d’autres pays, de l’IPTV sur Android, voire des contenus illégaux comme le téléchargement ou le streaming, prohibés en France. Vous pouvez utiliser le meilleur VPN IPTV, c’est à vous de l’utiliser dans le cadre de la loi dès lors que vous voulez visualiser des contenus vidéos et audio disponibles sur le web. En France, HADOPI est l’organisme en charge de veiller sur le respect des droits d’auteur lorsque des plateformes ou des particuliers diffusent des œuvres cinématographiques. Bien que le recours au VPN soit légal, il est important de s’en servir en restant dans le cadre autorisé.

VPN : protéger sa vie privée sur internet 2

Le VPN, une solution pour sécuriser sa navigation

Tous les sites que vous visitez sur le web possèdent des technologies qui leur permettent de collecter des informations sur vous. On parle notamment des cookies, de l’historique de navigation, de vos logs de connexion, etc. Mais pour vous identifier, ils doivent également passer par votre adresse IP. Cette adresse est unique pour chaque utilisateur et ne peut être faussée. Sans elle, vous ne pouvez d’ailleurs pas établir de connexion sur internet.

L’objectif d’un VPN est donc de masquer cette adresse IP pour éviter qu’on vous identifie sur le web. Le fournisseur de VPN vous donne ainsi accès à une autre adresse afin de conserver votre anonymat. Il est dans ce cas le seul à connaître votre adresse réelle et à avoir accès à vos informations de connexion. De cette manière, quelle que soit la plateforme que vous utilisez, vous pouvez être sûr de garder votre vie privée.

Ces plateformes ne sont d’ailleurs pas les seules contre qui vous devez vous protéger. L’IPTV, la VOD et le streaming sont très populaires malgré leur illégalité, ce qui a fait de ces sites la cible idéale des hackers. En effet, les utilisateurs sont souvent amenés à partager des informations personnelles pour s’inscrire et s’abonner sur ces plateformes. Des informations qui peuvent facilement tomber entre les mains de personnes désirant les exploiter, ou récoltées par HADOPI pour mettre à l’amende les contrevenants.

Les VPN, peu appréciés des fournisseurs

Bien qu’ils procurent une meilleure sécurité aux utilisateurs, les VPN ne font pas l’unanimité auprès des fournisseurs web, des sites payants et de tous ceux qui récoltent vos données sans votre accord. Et ce, pour la simple raison qu’ils bloquent l’accès à vos données personnelles. Ces derniers ont en effet besoin de ces informations pour élaborer des offres personnalisées qui vous incitent à consommer davantage de contenu. Pour ce faire, ils vont s’appuyer sur vos historiques de navigation, accéder à vos préférences, etc. Si vous restreignez l’accès à vos données, ils se trouvent donc dans l’incapacité de vous identifier, et n’obtiendront aucune information de vous.

Par ailleurs, au moyen de ces solutions VPN, de nombreux utilisateurs vont contourner les restrictions géographiques imposées par les fournisseurs. En France, vous pouvez par exemple accéder à du contenu destiné au public des États-Unis. Ce n’est pas intéressant pour les fournisseurs qui cherchent à contrôler au mieux l’accès à leurs contenus.

Pour éviter toutes ces situations, certains fournisseurs n’acceptent donc pas l’utilisation d’un VPN. D’autres acceptent uniquement quelques VPN qu’ils ont choisis. Avant de vous abonner, tenez donc compte des règles appliquées par le fournisseur.

Comment choisir un VPN

En quelques années seulement, les offres sur les VPN ont explosé. Vous pouvez ainsi accéder à une pluralité de choix, provenant de France ou à l’étranger. Les offres sont toutefois différentes d’un fournisseur à un autre. Quelques éléments de base seront donc à considérer pour faire le bon choix.

La qualité de la bande passante

La bande passante est dite limitée lorsque le fournisseur limite la vitesse de transfert et de téléchargement. Cela se traduit par une vitesse de streaming plus lente par exemple. Mais la plupart proposent aujourd’hui une bande passante illimitée : assurez-vous toutefois que tel est réellement le cas. Force est par ailleurs de constater qu’un abonnement illimité n’implique pas l’absence de limitation au niveau de la bande passante !

L’étendue des serveurs disponibles

Pour un VPN, le meilleur fournisseur reste celui qui propose le plus de serveurs possible. En effet, plus le nombre de serveurs disponibles est important, plus vous avez la possibilité de varier votre adresse IP. Avoir plus de choix s’avère également pratique pendant les heures de pointe. Pendant ces heures, la vitesse de transfert peut diminuer drastiquement si trop d’utilisateurs se trouvent sur le même serveur. Avec plus de serveurs, vous pourrez accéder à un meilleur service.

La compatibilité avec vos PC et smartphones

Pour naviguer avec une connexion sécurisée sur tous vos supports, vérifiez que votre application VPN peut s’utiliser sur chacun d’entre eux : PC, ordinateur portable, smartphone Android, tablette, etc.

L’absence d’historique de navigation

Certains VPN gardent un historique de vos navigations, que l’on appelle également logs. Les données stockées par ces journaux virtuels concernent l’adresse IP, les informations personnelles échangées ou encore les coordonnées de paiement. Tout comme avec votre fournisseur d’accès, ces données une fois stockées peuvent être piratées, revendues, exploitées. Dans ce cas, l’anonymat n’est plus garanti : pour éviter d’avoir un historique de votre navigation dans la base de données de ces VPN, vérifiez qu’il s’agit bien d’un VPN sans logs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *