Le métier d’infographiste

Le métier d’infographiste agence et produit des supports de communication visuelle dans le domaine de la création graphique et de l’image. Pour effectuer son travail, l’infographiste met en œuvre plusieurs outils et techniques : informatique, numérisation, logiciels.

Le travail d’un infographiste repose surtout sur la bonne connaissance des systèmes informatiques et son sens de créativité. En outre, la maîtrise des logiciels de graphisme et quelques notions de droits inhérents à son métier lui sera nécessaire pour l’accomplissement de sa tâche. Le métier d’infographiste est un métier passionnant car il fait ressortir votre coté artistique. Créateur d’un produit original, son domaine d’activité est très large : studio de publicité, agences de presse, grands journaux, etc.

Les qualités requises pour devenir un infographiste

Nombreux sont les qualités demandées pour le métier d’infographiste. Il y a en premier lieu la maîtrise de l’outil informatique car c’est la base de ce métier. En effet, le métier d’infographiste s’est développé grâce à l’avènement de nouvelles technologies de pointe. En second lieu, il doit posséder des connaissances solides des logiciels de graphisme et savoir s’évoluer avec le temps. En dernier lieu, un infographiste doit être capable de travailler en équipe sous pression car souvent, le délai imparti pour la livraison est très court.

Les domaines de pratique d’un infographiste

Le secteur d’activité d’un infographiste est principalement lié à la communication. Un infographiste peut devenir salarié d’une entreprise de communication ou travailler pour son propre compte. Autodidacte, un infographiste est souvent confronté à lui-même pour accomplir son travail. L’attente des clients repose en grande partie sur l’originalité de son œuvre et son sens artistique. Deux sortes d’arts graphiques sont utilisées par un infographiste pour son travail : le logiciels de traitement d’images fixes en 2D, souvent combiné à une publication assistée par ordinateur et celui en 3D. Le premier est principalement utilisé pour la publicité, la retouche d’image et les jeux vidéo et le second dans l’architecture et la création télévisuelle la plupart des cas.

Les différentes catégories d’infographiste

Il y a l’infographiste pour l’édition. Il s’occupe de la création de tout ce qui est affiche, revue de presse, pochette de disque, dépliant, publicité, etc. Le travail peut s’effectuer avec ou sans la directive des clients donneurs d’ordre. Quelquefois, la réalisation d’une maquette nécessite la contribution de toute une équipe travaillant dans divers domaines : dessins, mise en page, imprimerie, reliure, etc.

Puis vient l’infographiste multimédia. Cette autre variante de l’infographiste se spécialise dans la création de site Internet et dans le montage de maquette sur cédérom. Il doit avoir un sens créatif aigu et avoir une bonne maîtrise des outils de dessins et logiciels de traitement de l’image. Néanmoins, la méthode de travail des deux catégories d’infographiste son similaires. Le travail d’un infographiste est de mettre en valeur donner vie à leur création.

Le saviez-vous ?

L’infographie est utilisé partout : dans la mode, le cinéma, la télévision, la publicité, les simulations historiques et géographiques et même dans le domaine de la médecine et de la météorologie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *