Développeur web : 3 choses à savoir si vous vous intéressez à ce métier

Le développeur web est celui qui s’occupe de la conception de sites internet et d’applications web. Il maîtrise différents langages de programmation qui lui permettent de créer des applications et des sites. Si vous vous intéressez à ce métier, voici quelques informations utiles que vous devez connaître.

Quelle formation suivre pour devenir un développeur web ?

Pour apprendre le métier de développeur web, de nombreuses options s’offrent à vous.

Les formations du premier cycle

Ici, on retrouve les formations correspondant à un Bac+2 et un Bac+3.

De nombreuses formations BAC+2 vous donnent accès au métier de développeur web. Il s’agit notamment du :

  • BTS informatique et réseaux ;
  • BTS services informatiques aux organisations (SIO) ;
  • DUT informatique.

En ce qui concerne le cycle de licence, de nombreuses écoles d’ingénieurs vous proposent des parcours qui mènent au métier de développeur web. Il s’agit entre autres :

  • du Bachelor développeur Front-End ;
  • de la Licence générale d’informatique ;
  • du Bachelor Chef projet Logiciel et Réseaux.
Découvrir :  Comment réparer les icônes du bureau qui ne s'affichent pas sur Windows 10?

Les formations BAC+5

Le développeur web a la possibilité de se spécialiser dans de nombreux domaines. Il peut donc opter pour un :

  • Master Chef de projet Web ;
  • MSc informatique ;
  • Master Développement du SI.

Pour suivre une formation parmi celles citées précédemment, rapprochez-vous d’une ecole informatique Lyon.

Les qualités d’un bon développeur web et sa rémunération

Il ne suffit pas d’avoir une formation technique pour prétendre devenir un bon développeur web. En effet, vous devez avoir d’autres qualités importantes. Les plus indéniables sont la curiosité et la capacité d’adaptation. En effet, le domaine informatique subit chaque jour des changements majeurs. Pour rester au top, vous devez donc être dynamique et vous informer constamment des nouvelles technologies de votre domaine.

À cela s’ajoutent la rigueur et la rapidité d’exécution. Notez que ce domaine est très concurrentiel. Les clients sont friands des développeurs qui peuvent allier le travail bien fait à la livraison dans les délais.

Découvrir :  Contrôlez à distance votre PC / ordinateur portable depuis votre téléphone Android

La rémunération d’un développeur web n’est pas figée. Elle dépend en grande partie du nombre de langues qu’il maîtrise et de ses années d’expérience. Il faut noter que grâce aux nouvelles technologies, le métier est en pleine expansion. Il n’est donc pas rare de voir un développeur web promu au poste de chef projet technique. Le salaire peut donc varier entre 25 000 et 45 000 euros par an.

Si vous décidez de devenir freelance, votre rémunération dépendra des services que vous proposez et de votre portefeuille clients. Toutefois, la demande est très forte sur le marché. Chaque jour, des milliers d’entreprises ont besoin de développeur pour lancer des plateformes ou les tenir à jour. Un jeune développeur web freelance peut gagner entre 20 000 et 30 000 euros par an. Pour les plus expérimentés, le salaire peut grimper considérablement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.