Comment protéger votre vie privée en ligne en 2022 ?

À l’approche de 2022, c’est le moment de commencer à planifier votre stratégie de confidentialité des données pour la nouvelle année. Que vous soyez un particulier cherchant simplement à protéger vos informations personnelles ou une entreprise cherchant à protéger les précieuses données de ses clients, la confidentialité des données devient de plus en plus importante alors que nous continuons à compter sur les outils numériques pour stocker et traiter nos informations. Voici quelques moyens simples de protéger la confidentialité des données en 2022 :

1. Mettre à jour et modifier les paramètres de sécurité et d’autorisation

Les paramètres de sécurité sont parfois prédéfinis à notre insu, c’est donc à l’utilisateur d’y aller et de les ajuster en conséquence. Il peut s’agir de désactiver les services de localisation, de désactiver la connectivité automatique aux réseaux, ou même d’ajuster les applications autorisées à voir vos informations personnelles.

La vérification des paramètres des applications et l’utilisation d’un VPN qui n’enregistrent pas les logs de n’importe où est également importante pour votre vie privée. Certaines applications veulent avoir accès à toutes les informations de votre compte, à vos photos et à d’autres données, alors assurez-vous de lire les petits caractères avant de cliquer sur « accepter ». N’oubliez pas d’activer un code d’accès et d’utiliser un gestionnaire de mots de passe plutôt que l’application Notes pour conserver vos informations. De cette façon, vous pourrez protéger le reste des informations d’identification de votre compte contre toute personne qui pourrait avoir accès à vos appareils.

Découvrir :  Quelle est la différence entre la conception UI et UX?

Les paramètres des comptes de messagerie doivent également être vérifiés et contrôlés régulièrement, notamment pour savoir quand changer votre mot de passe afin d’améliorer votre cybersécurité. Saviez-vous que le courrier électronique est responsable de 92 % des infections par des logiciels malveillants ? Tout le monde utilise le courrier électronique, que ce soit à des fins personnelles ou professionnelles. Ne négligez jamais les mesures de sécurité pour les connexions par courrier électronique.

2. Utilisez un VPN

La connexion à un réseau Internet public peut rendre votre appareil et vos données personnelles vulnérables à la cybercriminalité. La plupart des réseaux publics ne disposent pas des mesures de sécurité adéquates pour protéger les personnes qui les utilisent. C’est à l’utilisateur de protéger ses propres appareils et données lorsqu’il utilise un réseau Internet public. Les VPN créent un réseau privé à partir d’une connexion Internet publique. Ainsi, avant de vous connecter au réseau, assurez-vous d’avoir téléchargé un VPN sur votre appareil pour une navigation en ligne plus sûre. Vous pouvez choisir parmi plusieurs bons VPN en ligne.

Découvrir :  Sysprep, outil de préparation du système : Quand et comment l'utiliser

Les réseaux privés masquent également votre adresse IP, ce qui rend votre empreinte numérique intraçable pour ceux qui pourraient chercher à accéder à vos données personnelles. Si vous travaillez souvent à distance ou dans des lieux publics au quotidien, un VPN protègera vos données très sensibles contre les regards des autres utilisateurs du même réseau. En utilisant le cryptage, vos données seront brouillées avant d’être envoyées sur le réseau Wi-Fi pour sécuriser davantage vos informations afin qu’elles ne soient pas vues ou utilisées par d’autres personnes.

3. N’envoyez plus d’informations privées par courrier électronique

Si vous utilisez l’e-mail pour envoyer des documents confidentiels, vous faites fausse route ! Les informations et les fichiers envoyés par courrier électronique peuvent potentiellement être interceptés et volés par des pirates. Cela est dû au fait que la plupart des fournisseurs d’e-mails ne cryptent pas vos informations. C’est un peu comme envoyer une carte postale par la poste, où le facteur peut lire le contenu de la carte.

Découvrir :  Résoudre les problèmes de ventilateurs des ordinateurs portables

Imaginez maintenant que vous utilisiez le courrier électronique pour envoyer un document contenant votre numéro de sécurité sociale ou d’autres informations personnellement identifiables. Cela pourrait conduire à un cas d’usurpation d’identité.

Au lieu de l’e-mail, il est préférable d’utiliser une solution de partage de fichiers sécurisée chaque fois que vous voulez partager des informations que vous souhaitez garder privées. Une solution de partage de fichiers sécurisée cryptera vos informations et empêchera toute partie non autorisée d’y accéder.

4. Ne partagez pas trop sur les médias sociaux

Cela peut sembler simple et sans importance, mais c’est facile à faire. À l’ère du numérique, les médias sociaux sont des outils avec lesquels les gens interagissent tous les jours. Il est donc facile de partager des informations personnelles que vous pourriez considérer comme inoffensives. Jetez un coup d’œil aux paramètres de confidentialité de vos médias sociaux. Si une information est publique et que vous souhaitez qu’elle soit privée, apportez les modifications nécessaires pour empêcher que vos publications soient visibles par tous les utilisateurs de l’application.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.