Comment prévenir les cyberattaques

Saviez-vous que plus de 43 % des cyberattaques ciblent les petites entreprises ? La plupart des entrepreneurs ne réalisent pas cette menace – nous vous expliquons comment protéger vos actifs numériques.

Pourquoi quelqu’un attaquerait-il un magasin de skate local alors qu’il pourrait pirater Amazon à la place ? Eh bien, Amazon, comme tout autre grand acteur, dépense une fortune en cybersécurité, alors qu’un petit magasin est facile à casser. La cybercriminalité de bas niveau n’est pas souvent poursuivie, de sorte que les chances de s’en tirer sont assez élevées.

La plupart des PME ne sont pas préparées à répondre à un tel incident et ne connaissent pas les outils ou les meilleures pratiques qui peuvent être utilisés pour se protéger contre les menaces courantes. Même s’ils voient le risque d’être attaqués, le manque de ressources financières, de temps, de technologie ou de connaissances est un véritable défi.

Découvrir :  Imprimante cartouche ou toner ?

L’usurpation d’identité, la fraude, les logiciels malveillants, le phishing, le spam, les logiciels espions, les chevaux de Troie et les virus – ce ne sont là que quelques exemples de risques sur le World Wide Web. Les cyberattaques peuvent nuire à votre réputation, à votre crédibilité et à votre fiabilité, ce qui entraîne tôt ou tard une perte de ventes.

Est-il naïf de penser que la cybercriminalité peut être évitée ? Non, en fait, la majorité des cyberattaques peuvent être facilement évitées. Sachez ce que vous avez et mettez à jour vos défenses :

  • Au-delà des mots de passe simples : vous avez probablement entendu cela des milliers de fois, mais je vais vous le redire : tout commence par des mots de passe forts . Le dark web regorge de programmes et de listes de mots de passe couramment utilisés pour pirater des systèmes en quelques minutes. Une façon de mieux sécuriser vos données est la vérification en 2 étapes ou l’authentification multifacteur, où vous obtenez un code de vérification, par exemple par SMS.
  • Empêcher le phishing et les logiciels malveillants : il peut être difficile de survivre aux attaques coûteuses de logiciels malveillants et de phishing, en particulier pour les petites entreprises. Avec un système infecté, vous risquez de perdre des revenus et des données, ce qui entraîne des coûts de récupération coûteux et une atteinte à la réputation. Par conséquent, les programmes antivirus et les bloqueurs de publicités doivent être au premier plan de votre défense.
  • Sauvegarde et restauration : les ransomwares cryptent vos données et les attaquants exigent ensuite des sommes d’argent disproportionnées en retour. Les sauvegardes hors ligne et les systèmes d’exploitation de sauvegarde sécurisent vos fichiers en externe.
  • Protégez votre e-mail et votre réputation : la protection de votre marque fait partie de votre réussite. Veillez toujours à ce que les autres ne se fassent pas passer pour vous, par exemple sur les réseaux sociaux. Des implémentations telles que DMARC aident à protéger votre courrier électronique.
Découvrir :  Comment supprimer les cookies de mon ordinateur ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *