Les recruteurs passent moins de 40 secondes à lire un CV, peu importe l’offre d’emploi


Voici donc quelques conseils pour vous aider :

Personnalisation et adaptation

Pour chaque expĂ©rience, il est nĂ©cessaire de dĂ©crire avec prĂ©cision et synthĂšse les compĂ©tences et les aptitudes mises en Ɠuvre et les degrĂ©s de responsabilitĂ© endossĂ©s dans la conduite des projets menĂ©s.

Les compétences doivent clairement et exactement satisfaire les critÚres du poste ou de la fonction visée et les attentes et besoins du recruteur.

Comment adapter le contenu de son curriculum vitae Ă  chaque entreprise, Ă  chaque poste ? Pour commencer, il convient de revoir son titre et ses rubriques pour rĂ©pondre au mieux au poste et Ă  la compagnie visĂ©s. DĂ©pendant de l’annonce et de l’emploi choisi, il faut mettre l’accent sur certaines expĂ©riences et dĂ©tailler certaines missions,

Une présentation claire, synthétique et sans
 aucune faute !

Gardez toujours en tĂȘte cette rĂšgle d’or : privilĂ©giez toujours l’efficacitĂ© et faites-la transparaĂźtre dans votre CV qui doit ĂȘtre aĂ©rĂ©, structurĂ©, concis, prĂ©cis et sobre.

La question d’une prĂ©sentation de votre expĂ©rience et de ses compĂ©tences selon un ordre chronologique ou thĂ©matique revient Ă©galement. Pourquoi ne pas essayer les deux et comparer au final les deux curriculum vitae rĂ©alisĂ©s ? Et tenter Ă©galement une « version mix » qui alliera Ă  la fois chronologie et compĂ©tences. Une comparaison de ces 3 versions sera une piste intĂ©ressante d’enrichissement de l’une ou de l’autre de ces versions, voire des trois !

Et gare Ă  l’orthographe ! On le sait, mais dans la prĂ©cipitation, bien trop souvent, 1 ou 2 fautes (voire plus..) peuvent surgir dans un CV, qui Ă  elles seules sont susceptibles d’évincer un candidat qui aurait pu passer brillamment les entretiens pourtant ! Un seul mot d’ordre : relecture ! Il ne faut pas hĂ©siter Ă  solliciter un Ɠil extĂ©rieur qui relira avec beaucoup de soin et chassera avec intransigeance les fautes ou les donnĂ©es difficilement comprĂ©hensibles.

Dans le contexte actuel, ton dynamisme, ta souplesse et ton ouverture d’esprit tu entretiendras !

Toute entreprise raisonne actuellement en ‘optimisation des coĂ»ts’ et ‘augmentation de la rentabilité’. Montrez dans votre CV que vous pouvez accompagner ces objectifs. DĂ©crivez vos expĂ©riences sous l’angle du ‘retour sur investissement’ et de la ‘valeur ajoutĂ©e. Pour cela, l’ajout de donnĂ©es chiffrĂ©es Ă  la description d’expĂ©riences, une prĂ©sentation axĂ©e sur les rĂ©sultats obtenus et les solutions apportĂ©es sont autant de façons de se mettre en avant. Elles rassurent l’entreprise.

Ton réseau, toujours tu cultiveras

Ne l’oubliez jamais : vos contacts, vos relations
 peuvent potentiellement, Ă  tout moment, vous donner une information significative, vous dĂ©crire une organisation ou mĂȘme vous recommander auprĂšs d’un employeur potentiel, alors entretenez votre contact avec eux. Et pas uniquement au moment d’une recherche d’emploi mais tout au long de votre parcours professionnel !
En effet, recommandations et cooptation sont Ă©galement des Ă©lĂ©ments qui peuvent rassurer fortement le recruteur. A tel point qu’à candidature Ă©quivalente, c’est ce ‘petit plus’ qui peut faire la diffĂ©rence
 En France, une embauche sur deux se fait grĂące aux rĂ©seaux ‘traditionnels’ et Ă  la cooptation.